Vous jetez un œil au document qui vient d’apparaître dans votre boîte mail. C’est un travail bâclé. La moutarde vous monte au nez.

Vous vous lancez dans une réponse assassine, et choisissez vos mots pour être le plus incisif tout en restant professionnel.